UNE INITIATIVE DU SIPEV SOUTENU PAR LA FILIERE

Le Livre Vert a relancé l’intérêt du travail en filière pour que l’ensemble de la profession puisse faire face aux enjeux économiques, réglementaires et environnementaux, ceci dans le but de valoriser la profession, Jean Papachryssanthou, Président du Groupement Peinture Carrosserie du SIPEV lors du lancement du Livre Vert.

En lançant le Livre Vert et en fédérant la profession, le Groupement Peinture Carrosserie du SIPEV exprime sa volonté de participer à l’évolution de la filière de la réparation carrosserie et partage la conviction de l’intérêt d’y travailler collectivement. Car la gestion éco-responsable du poste peinture de l’atelier carrosserie ne tient pas que du seul fabricant de peinture. Elle requiert l’implication et les compétences de chacun des acteurs de la filière.

Le Livre Vert du poste peinture de l’atelier carrosserie a été réalisé par le Groupement Peintures carrosserie qui représente la branche automobile du SIPEV (Syndicat des Industries des Peintures, Enduits et Vernis), l’un des 5 syndicats nationaux adhérents de la FIPEC (Fédération des Industries des Peintures, Encres, Couleurs, Colles et Adhésifs, Préservation du bois).

Le Groupement Peintures Carrosserie SIPEV réunit les principaux fabricants de peinture présents sur le marché français : Axalta avec les marques Cromax, Standox et Spies Hecker ; PPG avec les marques PPG, Nexa Autocolor et MaxMeyer ; BASF avec les marques R-M et Glasurit ; Lechler avec la marque Lechler ; AkzoNobel avec les marques Sikkens et Lesonal.

Le Livre Vert du poste peinture de l’atelier carrosserie fédère l’ensemble de la filière à travers les organisations professionnelles partenaires : FEDA (Fédération des syndicats de la Distribution Automobile) avec le J2R (Journal de la Rechange et de la Réparation) ; FRCI (Fédération des Réseaux de Carrosseries Indépendants) ; CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) ; FNAA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) ; GARAC (Ecole Nationale des Professions de l’Automobile).

Exemplaire dans sa démarche, le Livre Vert a fédéré la filière de la réparation carrosserie autour d’un intérêt commun : la gestion éco-responsable de l’activité.

Ces partenariats s’avèrent précieux car ils ont permis d’enrichir le contenu du Livre Vert par l’échange d’information, de témoignages et de bonnes pratiques. Ils contribuent également largement à remplir les objectifs du Livre Vert en participant massivement à sa promotion et à sa diffusion vers les professionnels.